How the cow and her cousin once slumed it

Publié le par Eine Kuh in Germanie

COMMENT LA VACHE ET SON COUSIN SE SONT ENCANAILLES

Kreuzberg1.jpg
All the students of the FU (Free University) live in Kreuzberg. Almost all.
Kreuzberg is the multi-cultural area, where more than the half of the anhabitants speak turkisch, where man feels the heart of Berlin beating at nights in bars and Nachtlokals...
In a word, Kreuzberg is THE area where one have to go.

Tous les étudiants de la FU vivent à Kreuzberg. Ou quasi.

Kreuzberg, c'est le quartier multi-culturel, celui où la majorité de la population parle turc, où l'on sent battre le coeur de Berlin le soir dans les bars et les Nachtlokals...
Bref, Kreuzberg, c'est LE quartier où il faut traîner.

So long with the clichés.

Enfin, ce sont en tous cas les clichés.


And I, in Steglitz like a stupid fool, Steglitz that's so bourgeois, just near the University, you don't even need to travel with the metro during 45mn to go to work, that's really rubbish.

Moi, bêtement installée à Steglitz, que c'est super-bourg', Steglitz, et juste à côté de la fac, on fait même pas trois quart d'heure de métro pour aller bosser, c'est trop naze.


My cousin ask me if I want to see a place in particular. I think, cool, we could go to Kreuzberg. Let's go.
With the City-guide in the bag, for we are going to slum it, but in intellectual way.

Donc mon cousin qui me demande si j'ai envie d'aller visiter un coin particulier, moi je me dis trop super, on va s'encanailler à Kreuzberg, c'est parti mon kiki.

Avec le Baedecker dans la poche, parce que faut pas charier quand même, on s'encanaille intellectuel, nous.

We get out of the metro in Anhalter Bahnhof.
That happened to be the bigger train station in Berlin, and the second in Europa, please. No joke, even Tsar Nikola, king Umberto and Wilhelm II went there ! (hey, we wanted to slum it, didn't we ?)
Bombed, and therefore closed. Now, there's just a fragment of the portal left.

On débouche à Anhalter Bahnhof.

Qui fut la plus grande gare d'Allemagne et la deuxième d'Europe, que même le Tsar Nicolas, le roi Umberto et Wilhelm II y ont mis les pieds, s'il vous plaît (zut, on devait pas s'encanailler, là ?).
Bombardée, fermée. Maintenant, il ne subsiste qu'un fragment du portail.

AnhalterBahnhof.jpg

But let's go deeper in Kreuzberg...

Mais enfonçons-nous dans Kreuzberg...


"That's right, I forgot that, but here is Checkpoint Charlie"
Come on... we said that we wanted to slum it, no go into the crowd of tourists !
But after all... ok, let's go to Checkpoint Charlie...

"Ah ben oui, Ckeckpoint Charlie c'est ici."

Rhô... mais voyons, on a dit qu'on alait s'encanailler, pas qu'on allait se perdre dans la foule des touristes !
Mais faut avouer que... bon, va pour Checkpoint Charlie...

CheckpointCharlie.jpgCheckpointdrapeaux.jpgCheckpointCharlie2.jpgCheckpointCharlie3.jpgI won't explain everything about Checkpoint Charlie, the occupation, the Wall, and so on.
I will just express my compassion with the poor girl staying the whole freezing day in a very becoming uniform holding an american flag.

Je ne vous fais pas un topo sur Checkpoint Charlie, l'occupation, le Mur et tout ça.
Alors je me contente d'avoir une pensée de compassion pour la fille qui passe sa journée à se peler dans un costume très seyant en tenant un drapeau américain...

But as I look up...
Mais en levant les yeux, tiens tiens...

Face2Face1.jpg
I had heard about that, but I didn't know it was here.
And we just have to look around, but up.

J'en avais entendu parler, mais je ne savais pas qu'ils étaient ici.
Alors on regarde un peu en l'air.
Face2Face2.jpg
Face2Face3.jpgThis artistical project is called "Face 2 Face".
The idea is explained here.

Il s'agit du projet "Face 2 Face", que voici expliqué mieux que je le ferais :

FACE 2 FACE sur METROPOLIS - ARTE

envoyé par 28millimetres


I am very perplex...
I'm not really keen on this "happening"-art, wich is a advertisement-art. It has some qualities, it's a good way to denounce, to engage in controversy, to make people aware of stuffs happening in the world.
The project is very interesting, very brave... in the Middle-East. So why Berlin ? Why here ? Because of Kreuzberg, for it is a multi-cultural place and they want to show that the message is also the same here ? Or because of the tourists, because they want that lot of people see that and make them think of what's going on between israelis and palestinians ?

Alors je suis perplexe...
Je me méfie en général de l'art "happening", un art-publicité, qui il a cependant ses qualités, notament pour dénoncer, polémiquer, sensibiliser les gens.
Ici, le projet est très intéressant et audacieux... au Moyen-Orient. Alors pourquoi Berlin ? Pourquoi à cet endroit ? Y'a-t-il une raison d'avoir choisi Kreuzberg, ou d'avoir choisi cette rue en particulier ? A cause du mélange culturel du quartier, à cause de la présence des touristes ? Pour transposer le message en Occident ou pour interpeler les gens sur le conflit israelo-palestinien ?

But after all, why I complain all the time ?
It's nice to see these grimaces after all, that's funny.

Mais pourquoi toujours râler ?

Après tout, c'est sympa de voir des grimaces, on rigole bien pour une fois.

Actaully is the area (as we leave Checkpoint Charlie and go in the south to see the working-class-places) full of murals. And of graffities...

D'ailleurs le quartier, lorsque l'on quitte Checkpoint Charlie pour redescendre un peu au sud et aller enfin les voir, ces quartiers populaires, est propice à l'art mural. Avec des tags sympas... n'est-ce pas, cousin ?
KreuzbergTag.jpgKreuzbergTag1.jpgKreuzbergTag2.jpgKreuzbergTag3.jpg
And it's really multi-cultural, that's true..
Et finalement, c'est vrai que c'est multiculturel comme quartier...
Epicerie.jpg

I the same mood, we saw suddenly by walking on it ("hey, that's that stuff here ?") the Pfad der Visionäre (the path of visionary people").
With quotations of writers, intellectuals and diplomats of the European Union...

Dans l'esprit du mélange des cultures, on découvre en marchant sur une dalle ("tiens, mais c'est quoi ce truc ?") le Pfad der Visionäre (chemin des visionnaires).
Des citations d'écrivains, d'intellectuels et de diplomates des divers pays de l'Union Européenne...cheminvisionnaires.jpgcheminvisionnairesH.jpg

And at the end, we taste the multi-culture itself in a nice turkish restaurant.

Et pour finir, on va goûter le mélange culturel dans un bon restau turc.

Turc.jpg
Miam, to slum it tastes good...

Y'a bon de s'encanailler...

Publié dans Berlin - Kreuzberg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Winnie 28/10/2007 21:16

Joli article...
Et si pour tes grimaces, c'était Berlin tout bêtement à cause du mur ??? Ben oui quand j'ai vu la première photo, j'ai cru que c'était une vieille photo du mur... surtout dans le quartier Checkpoint. Fin ça fait sens pour moi.

Et on dirait que tu es en colère sur la dernière photo o_O

Je fais un bisou au cousin en passant :*

Eine Kuh in Germanie 30/10/2007 19:31

Mon cousin me prend en flagrant déli d'être encore en train de me goinfrer, bien sûr que je suis en colère !Je retiens la thèse pour Berlin... mais c'est que c'est plus trop d'actualité quand même maintenant...